Christine Boumeester

Christine Boumeester

1940

D’origine hollandaise, Christine naquit en Indonésie, puis sa famille regagna les Pays-Bas en 1921. Elle apprit la gravure à l’École des beaux-arts de La Haye. En 1935, elle partit pour Paris et étudia la peinture à l’académie de la Grande Chaumière. Elle épousa le peintre Henri Goetz avec qui elle passera toute sa vie. En 1940, elle fonda avec les surréalistes belges une revue clandestine, « La Main à la plume ». Le couple, qui fabriqua des faux-papiers, entra dans la clandestinité. Réfugié dans le sud de la France, il se lia avec de nombreux artistes – Breton, Arp, Viera da Silva, Picabia-. Après la guerre elle délaissa le fantastique et le surréalisme pour explorer l’abstraction.

Fermer ou index illustré