Lucie Cousturier

Lucie Cousturier - Nègre écrivant

Nègre écrivant
aquarelle
63 x 47 cm
Musée de l'Annonciade, Saint-Tropez

A partir de 1901 Lucie Cousturier exposa des tableaux néo-impressionistes au Salon des Indépendants, puis chez Druez en 1902. Plus tard, elle écrivit sur Signac, dont elle fut l'élève, et Seurat. Elle écrivit aussi des livres autobiographiques : Des inconnus chez moi, où elle dénonça le massacre des troupes coloniales utilisées pendant la guerre, mais aussi ses propres idées préconçues vis-à-vis des noirs, et Mes inconnus chez eux où elle décrivit ses observations pleines de finesse et de nuance, de la vie quotidienne indigène dans l'Afrique de l'Ouest à l'époque coloniale.

Fermer ou index illustré