Sigrid Hjertén

Sigrid Hjertén - Intérieuer d'atelier

Intérieur d'atelier
1916
Huile sur toile, 176 x 203 cm

Issu du milieu bourgeois suédois, Sigrid Hjertén étudie à Stockholm où elle sort diplômée de la Konstfack, l’université des arts, de l’artisanat et du design comme professeur de dessin et se spécialise dans le design textile. Elle rencontre le peintre Isaac Grünewald et le suit à Paris où ils entrent ensemble à l’Académie Matisse en 1909. Frappée par la manière dont Matisse et Cézanne traitent la couleur, elle dirige ses recherches esthétiques dans cette direction.

Le travail de Sigrid est sans cesse comparé à celui de son mari et jugé très inférieur. Il se dégage de la critique une vision misogyne de son art et de son rôle de femme artiste en tant qu’épouse d’un artiste. En 1932, elle est diagnostiquée schizophrène, et elle fait plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Néanmoins, sa production picturale augmente. Suite à son divorce, elle entre à l’hôpital psychiatrique de Stockholm en 1938 et n’en ressortira plus. Sigrid Hjertén meurt des suites d’une lobotomie ratée en 1948.

Fermer ou index illustré