Grethe Jürgens

Grethe Jürgens - Le bureau du chômage

Le bureau du chômage

1929

Sprengel Museum, Hanovre

 

Grethe Jürgens étudia la peinture à Hanovre, puis à Berlin. En raison des conditions économiques difficiles à cause de l'inflation en Allemagne elle dut arrêter ses études en 1922. Elle trouva un travail comme illustratrice publicitaire. En 1925 l’artiste rejoignit le groupe de la Neue Sachlichkeit, connue pour sa critique sociale durant la république de Weimar. Jürgens représentait la vie des gens défavorisés et les conditions dures de travail des femmes pendant cette période de récession. Plus tard elle se tourna vers l’abstraction.

Fermer ou index illustré