Marie Lucas-Robiquet

Marie Lucas-Robiquet - Tahadat et Khadidja, enfants d'Afrique du Nord

Tahadat et Khadidja, enfants d'Afrique du Nord

Env. 1920

Huile sur toile

 

En 1880, Marie Lucas-Robiquet entra à l'école des Beaux-Arts, récemment ouverte aux femmes, et étudia la peinture auprès de Félix-Joseph Barrias. Elle exposa au Salon à partir de 1892. Elle séjourna en Amérique de 1914 à 1918 et fut de nombreux portraits à New York et à Chicago. Elle fut principalement remarquée pour ses peintures orientalistes, mais elle faisait aussi des portraits, des scènes de genre et des tableaux religieux.

 

Fermer ou index illustré