Alice Rahon

Rahon

Autoportrait avec autobiographie
1948
Huile et sable sur toile
75 x 57 cm

Alice Philippot passe son enfance et sa jeunesse à Paris. Au début des années 1930, elle fréquente les surréalistes et rencontre le peintre autrichien Wolfgang Paalen. Ils se marient en 1934.
En 1936 elle passa plusieurs mois en Inde avec Valentine Penrose, elles s'écrivent es poèmes d'amour. Le poème Muttra de sablier couche et certains textes de Noir Animal se référent à l'expérience indienne partagée avec Valentine Penrose. En 1939 elle émigre au Mexique avec Wolfgang Paalen.
Après la publication de ce dernier recueil en 1941, elle abandonne l'écriture pour la peinture et adopte le nom de Rahon.
Son sourire et son expression sont éblouissants, éblouissants d'esprit, d'intelligence, de vie
Ses peintures sont entièrement tirées de mondes souterrains, tandis que ses descriptions du Mexique sont violents de couleurs,
de drames et de joies.

Anaïs Nin

Fermer ou index illustré