Ángeles Santos Torroella

Santos

La discussion (La tertulia)

1929

Jeune femme, Ángeles Santos va vivre à Valladolid, où elle commence à peindre. Ses tableaux à moitié expressionniste, à moitié surréaliste furent la révélation du Salon d'automne de Madrid en 1929. En 1931, elle exposa à Paris. Un an plus tard, elle participe au groupe d'artistes ibériques qui exposèrent à Copenhague et à Paris. En 1933, elle fut invitée à l'exposition de l'Institut Carnegie de Pittsburgh (USA) et en 1936 au pavillon espagnol de la Biennale de Venise. En 1935 elle épousa le peintre Emilio Grau Sala. Cette vitalité artistique fut hélas vite étouffée, comme toute forme de pensée indépendante et libre, par le franquisme. Ses peintures devinrent plus apaisées et tranquilles.

Fermer ou index illustré