Marie Toyen

Marie Toyen - Le paravent

Le paravent
1966
Huile et collage sur toile,
113 x 73 cm
Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Après des études à l'École des arts appliqués de Prague, Marie Čermínová intègre le groupe anarchiste Devětsil en 1920. En 1922, elle rencontre le peintre Jindřich Štyrský. Ensemble, ils participent à une exposition collective organisée par Devětsil. À partir de 1923 elle adopte le pseudonyme Toyen, d'après le mot français « citoyen ». En 1925, elle s'installe à Paris avec lui. En 1934, le poète Vítězslav Nezval et Teige, Toyen et Štyrský fondent le groupe surréaliste de Prague. En 1939, l'invasion de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne lui interdit toute expression publique. Après la guerre, Toyen expose à nouveau à Prague en 1945. En 1947, elle quitte la Tchécoslovaquie pour Paris et y participe aux activités du groupe surréaliste.

Fermer ou index illustré