Béatrice Cussol

 

Béatrice

Photo Daniel Roussel

1970


Née en 1970 à Toulouse, Béatrice Cussol vit et travaille à Paris.

Béatrice Cussol utilise l’aquarelle comme médium de base. Elle permet la transparence et la légèreté des formes..Dans ses dessins, le vide détermine l’espace dans lequel se meuvent les figures d’où son importance. Béatrice Cussol représente principalement des jeunes femmes d’où émergent des métamorphoses notamment anthropomorphes. De la femme, figure mutante, s’échappent souvent en jets énergiques des fluides (sang,  larmes, urine…). Ce travail sur l’image fantastique exalte l’imagination et l’extravagance sensuelle. Il traduit ses visions, sa sensibilité, ses rêves,  un souvenir. Béatrice Cussol a écrit également deux romans : Merci (Balland, 2000) et Pompon (Balland, 2001).

Mes héroïnes sont sans contexte, elles sont ignorantes de ce qu'il se passe en dehors d'elles-mêmes car il n'y a rien en dehors d'elles- mêmes, la guerre s'est achevée et le monde est allé à sa perte, mais elles, elles continuent, elles se dépassent, elles sont inextricablement absorbées par ce qu'elles font qui est ce qu'elles sont : simple constatation qui souligne ce détail: elles sont dans une situation d'indépendance, voire d'indifférence au masculin. Mais elles ne disent rien de plus que ça, rien de particulier ni rien d'autre que de montrer cette facilité et bonheur de vivre à l'intérieur de son corps comme dans une maison, ou à l'extérieur de son corps comme dans son jardin. - Béatrice Cussol, novembre 2001

 

     Retour aux peintres du XXe siècle
 
Béatrice Cussol Béatrice Cussol
  Sans titre
2003 - aquarelle, encre et stylo-bille - 150 x 120 cm
 

Sans titre
Aquarelle